Drame : un couple de Lensois se suicide après avoir découvert que leur fils de 12 ans était supporter du Losc

Share Button




DRAME – Grégory V. et Sabrina V., 42 ans tous les deux et parents d’une fille de 16 ans et d’un garçon de 12 ans, ont été retrouvés morts hier soir, à leur domicile situé à Lens (62). Ils auraient mis fin volontairement à leurs jours. Leur visage était recouvert d’un sac plastique jaune et rouge, les couleurs du RC Lens, club de football lensois.

Les corps des deux quadragénaires lensois ont été retrouvés par leur femme de ménage dans la chambre à coucher du couple, allongés sur leur lit, main dans la main : Grégory et Sabrina ont décidé de mourir ensemble.

« Ils ont laissé un courrier dans lequel ils expliquent leur geste » précise une source proche de l’enquête. Dans cette lettre déposée sur la table de chevet, le couple déclare n’avoir pas supporté que leurs fils Dylan, 12 ans, leur avoue sa passion pour le Losc, club de football lillois. Supporters du club lensois, Grégory et Sabrina y précisent également qu’ils ont choisi de se donner la mort, « leur vie ne valant plus la peine d’être vécue ».

Dans le quartier et les environs, la consternation se mêle à l’incompréhension. « C’est vraiment triste pour cette famille. Le papa était plombier-chauffagiste au chômage à Noeux-les-Mines. C’était quelqu’un de sérieux et travailleur. On allait souvent voir les matchs du RC Lens ensemble » a expliqué une des voisines du couple. Selon une autre habitante du quartier, tout le monde avait remarqué que « quelque chose n’allait pas avec Dylan » depuis quelques jours. « J’ai croisé le petit près de la boulangerie avant-hier. Il portait fièrement une écharpe rouge et blanche, aux couleurs du club lillois, ici à Lens. Il faut se mettre à la place des parents. Personne ne souhaiterait que çà arrive à l’un de nos enfants. »

L’enquête confiée aux forces de l’ordre devra déterminer les circonstances exactes des décès. Dans l’attente, la fille du couple est allée s’installer chez son copain. Le jeune garçon a été confié à un proche de la famille qui a aussitôt demandé son placement en famille d’accueil. L’enfant sera pris en charge par les services de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance).

La Rédaction

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments