Sécurité routière : les Lensois bientôt contraints d’apposer un « L » à l’arrière de leur véhicule

Share Button




SECURITE ROUTIERE – La Préfecture du Pas-de-Calais envisage d’imposer aux automobilistes lensois la pose d’un signe distinctif à l’arrière de leurs véhicules. L’objectif est de réduire le nombre d’accidents de la circulation.

« L » comme « Lensois » ! C’est le signe qui devra être apposé par tous les conducteurs lensois qui utiliseront leurs véhicules automobiles sur les routes du Nord à compter de l’année prochaine. Dans quelques mois, ce sigle distinctif ornera les vitres arrières des voitures lensoises dès qu’elles circuleront sur nos routes. « Notre objectif est de réduire de moitié le nombre d’accidents de la circulation causés par des conducteurs lensois » précise Jacques Dhalluin, adjoint à la sécurité en charge du dossier auprès de la Préfecture.

La prise en compte des facteurs accidentogènes chez les Lensois

Dans le Nord, sur les 1168 accidents corporels de la route comptabilisés en 2016, près des deux tiers ont été causés par des Lensois imprudents. La Préfecture souhaite balayer l’idée de fatalité sur les routes avec l’objectif ambitieux d’assurer la sécurité des conducteurs en diminuant les accidents de la circulation causés par les Lensois. Une étude récente a d’ailleurs démontré que les conducteurs lensois concentraient à eux seuls la plupart des facteurs accidentogènes les plus graves : alcool, vitesse excessive, tunning, non-respect du code de la route, mauvais entretien des véhicules. « Il n’est pas rare de croiser un Lensois ivre à bord d’une voiture tunnée lancée à pleine vitesse, musique à fond » regrette Jacques Dhalluin.

Permettre d’identifier plus facilement les Lensois sur les routes

L’étude menée par la Préfecture en collaboration avec les services de la Sécurité Routière a permis d’identifier des pistes sur lesquelles concentrer les actions de prévention. L’apposition d’un sigle distinctif s’est imposée comme une évidence pour les experts. « L’autocollant permettra aux conducteurs d’identifier leurs homologues lensois sur les routes » explique Jacques Dhalluin. « Ils pourront les identifier, adapter leur conduite et anticiper d’éventuelles imprudences commises par les Lensois. »

Des sanctions seront prévues pour les automobilistes récalcitrants. Le fait de ne pas apposer le signe distinctif « Lensois » (autocollant « L ») sur la vitre arrière de son véhicule constituera une contravention de 2ème classe sanctionnée par une amende forfaitaire de 35 euros pouvant être majorée à 75 euros , sans retrait de points. Le mise en application de cette nouvelle réglementation est prévue pour l’année prochaine.

La Rédaction

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments