Roubaix : un instituteur oublié dans un bus scolaire après une sortie de classe

Share Button




FAIT-DIVERS – Un instituteur de 29 ans a été oublié dans la nuit de jeudi à vendredi dans un bus de transport scolaire de retour d’une sortie de classe en Angleterre.

Benjamin T. est resté 13 heures tout seule dans un bus à Roubaix. Ce jeune professeur des écoles a tout simplement été oublié par ses élèves. La classe de CM1 était de retour d’une excursion en Angleterre. De retour à Roubaix en fin d’après-midi, les enfants ont été récupérés par leurs parents à la descente du bus scolaire, devant l’entrée de l’école.

« Mon garçon est revenu enchanté de son escapade anglaise. Après l’avoir récupéré, j’ai discuté quelques minutes avec un autre parent, puis nous sommes rentrés tranquillement à la maison » explique le papa de Dylan, encore sous le choc.

Dans la soirée, personne ne prête attention à l’absence de Benjamin. L’instituteur est célibataire et toute sa famille réside dans le sud de la France.

Le lendemain matin, le Directeur est surpris de ne pas le voir se présenter en classe. Il appelle alors chez lui, sans succès. Inquiet, il téléphone en milieu de matinée à la compagnie de transports de bus. Et son intuition était la bonne : le jeune instituteur sera retrouvé au dépôt central de Roubaix, enfermé dans le bus, sa ceinture de sécurité attachée. Il s’était endormi à l’arrivée et personne n’a vérifié qu’il était bien sorti du bus en repartant de l’école. Retrouvé choqué et fatigué, il a été hospitalisé d’urgence au Centre Hospitalier de Tourcoing.

Les parents de l’instituteur ont décidé de porter plainte. L’Inspection Académique a demandé l’ouverture d’une enquête administrative sur ce grave dysfonctionnement et exige des excuses de la part du transporteur scolaire. Les jeunes élèves devraient être entendus en début de semaine prochaine par la Gendarmerie pour déterminer les circonstances exactes de cette mésaventure.

La Rédaction

Crédits photo : © ladepeche

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments