Roubaix : une institutrice violemment agressée par des maternelles après avoir révélé que le Père Noël n’existait pas

Share Button

ROUBAIX – Une jeune institutrice roubaisienne de 26 ans a été frappée et séquestrée dans sa classe après avoir révélé à ses élèves que le Père Noël n’existait pas. Choquée, la victime a été conduite à l’hôpital, mais ses jours ne sont pas en danger.

Tôt dans la matinée, en cette veille de vacances scolaires, l’enseignante avait révélé à un groupe d’élèves de maternelle grande section que le Père Noël n’existait pas. Furieux et trahis, les élèves se sont jetés sur elle pour la frapper. Selon une source proche du dossier, ils se sont enfermés dans la classe et, après l’avoir ligotée aux poignets et aux chevilles avec du scotch, la victime a reçu de multiples coups de poing au visage.

C’est la Directrice de l’école, alertée par le bruit des cris, qui a donné l’alerte.

60 gendarmes mobilisés

La jeune femme a été libérée en fin de matinée. Douze élèves âgé de 5 à 6 ans ont été interpellés lors d’une importante opération ayant mobilisé 60 gendarmes.

Les enfants seront jugés la semaine prochaine en comparution immédiate par un juge des mineurs pour « menaces de mort, coups et blessures, et séquestration ». La victime, qui s’est vue prescrire huit jours d’incapacité totale de travail (ITT), « va bien physiquement mais a vraiment vu sa dernière heure arriver », a-t-elle confié, traumatisée, aux enquêteur.

La Rédaction

Crédits photo : © LOIC VENANCE / AFP

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments