Selon une récente étude, les Lilloises caressent plus souvent leur chatte que les Lensoises

Share Button

SOCIETE – Les Lilloises adorent caresser leur minou. Les Lensoises un peu moins. C’est ce que révèle cette récente étude réalisée par l’Université de Lille sur plusieurs centaines de femmes dans le Nord de la France. Notre équipe est partie à la rencontre de ces femmes qui aiment faire ronronner leur chatte au coin du feu.

Les femmes du Nord-Pas-de-Calais préfèrent les chats aux chiens. L’équipe du Professeur Albert Dhalluin qui a réalisé cette enquête pour le compte de l’Université de Lille a constaté que le nombre de chiens diminuait régulièrement dans le Nord de la France contrairement à celui des chats, en constante augmentation. Onze millions de chats à travers toute la France, près d’un million dans le Nord de la France : le chat ne cesse d’affirmer son succès dans les foyers nordistes.

Pourquoi cet engouement ? « le chat est tantôt sauvage, tantôt câlin » nous explique le Professeur Albert Dhalluin. « C’est un animal qui est dépendant de l’amour que ses maîtres peuvent lui porter. Son ronronnement a des effets apaisants sur leur équilibre psychique. C’est l’animal de compagnie par excellence».

Les Lilloises caressent deux fois plus souvent leur chatte que les Lensoises

527 femmes du Nord-Pas-de-Calais âgées de 18 à 65 ans et propriétaires de chattes de différentes espèces ont accepté de se prêter à une étude comportementale sur la relation qui lie les chattes à leur maîtresse. « Nous avons choisi des chattes plutôt que des chats, car les femelles sont réputées plus réceptives aux caresses » précise Ludivine Verbeke, spécialiste en comportement animal.

Pour évaluer les données comportementales, il a été demandé aux femmes volontaires de caresser leur chatte dans plusieurs situations de la vie quotidienne : cuisine, tâches ménagères, télévision. Les interactions entre la chatte et sa maîtresse étaient ensuite enregistrées et analysées en laboratoire. « Nous avons filmé des centaines de chattes avec leurs maîtresses, parfois pendant de longues heures » précise le Professeur Albert Dhalluin. « L’étude a confirmé que les femmes du Nord de la France adoraient caresser leur chatte au coin du feu. L’étude semble dé montrer également, et c’est une vraie surprise, que les Lilloises caressent deux fois plus souvent leur chatte que les Lensoises. »

Plusieurs de ces femmes qui ont accepté de caresser leur chatte en public pour les besoins de l’étude ont accepté de partager avec nous leurs quelques moments d’intimité.

– Isabelle, 42 ans, Lilloise, retraitée de la fonction publique : « J’adore caresser mon minou »

Isabelle caresse sa chatte matin, midi et soir. « Je pose Pupuce, ma chatte angora, sur mes genoux. Elle s’étire de tout son long en plissant ses yeux avec malice. Je prends le temps de la caresser doucement, en silence. Ce contact du bout des doigts me rappelle que les sensations les plus douces se passent de mots. »

– Véronique, 63 ans, cuisinière en cantine scolaire à Lens : « Avec mon mari, on passe de longs moments avec minette »

Chaque après-midi, après sa journée de travail, Véronique se presse de rentrer chez elle pour rejoindre Minette, sa chatte de 3 ans. « Dès que j’ouvre la porte, elle me saute dessus. Et elle sait y faire minette : elle me lèche doucement le bras et ronronne en balançant sa queue. Mon mari l’adore. »

– Marie, 26 ans, photographe de mode à la recherche d’un emploi : « Je photographie ma chatte sous tous les angles»

Passionnée d’histoire de l’art, Marie a découvert la photographie lorsqu’elle était à l’Université. « J’ai photographié des chattes dès le début. J’ai d’innombrables photos félines de ma chatte, aussi attendrissantes qu’amusantes. Je passe de longues heures à la photographier sous tous les angles. »

Cette étude est une véritable avancée dans la recherche scientifique comportementale des félins qui permettra de mieux comprendre les liens qui unissent la femme à l’animal. L’équipe du Professeur Albert Dhalluin travaille également sur une étude tendant à démontrer que les hommes aussi aiment caresser des chattes. Les recherches sont toujours en cours.

La Rédaction

Crédits photo : dailymail.co.uk © Alamy

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments